The trashiest blog in the World...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

TrashyLand

Mon p'tit monde à moi... Des fleurs (mortes) des ruisseaux (pollués), des arbres (brûlés), des poèmes (sans rimes)... Le Trashy-Land, en bref !

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 4 janvier 2010

Curriculum Vitae en PDF : au régime sans sel !

« Comme je n'ai pas trouvé ça sur internet... » (Merci à pingou pour cette superbe introduction...)

Mais je m'égare, expliquons auparavant les faits. J'ai passé pas mal de temps ce week-end à refaire mon Curriculum Vitae ; tant du point de vue technique que du point de vue contenu.

La chose est stockée dans un fichier XML ; la version HTML est présentée à l'aide d'une transformation XSLT assurée par PHP, la version PDF à l'aide de TCPDF.
L'ancienne version PDF utilisait une police de caractères qui n'était malheureusement pas libre. J'ai donc décidé d'utiliser dorénavant DejaVu.

Jusque là, rien de bien problématique me direz-vous, et vous avez parfaitement raison. Mais (oui, il y a un « mais »)... La nouvelle version PDF pèse 1004Ko, ce qui est beaucoup trop.

Une solution simple glanée sur le web consiste à utiliser les commandes ghostscript prévues à cet effet : pdf2ps et ps2pdf. Je me lance :

$ pdf2ps cv.pdf cv.ps
$ ps2pdf cv.ps cv_light.pdf

Le résultat, un fichier de 116Ko. Très bien ! Mais ce nouveau fichier n'inclus pas les polices de caractères utilisées, le rendu en serait donc parfaitement escamoté sur les plates-formes n'en disposant pas :

$ pdffonts cv_light.pdf
name                                 type              emb sub uni object ID
------------------------------------ ----------------- --- --- --- ---------

Une brève discussion sur IRC m'apprend qu'un ou deux petits paramètres supplémentaires à la commande ps2pdf me seraient fort utiles. Je tente donc à nouveau :

$ ps2pdf -dEmbedAllFonts=true -dUseFlateCompression=true -dOptimize=true cv.ps cv_light.pdf

Même résultat, pas de police embarquée dans mon PDF (mais, que fait la police ?). Après moult recherches, c'est finalement Pikachu_2015 qui a trouvé la solution (mille mercis à lui - et encore c'est peu !) pour son aide qui, une fois de plus, s'avère fort précieuse : en utilisant la commande pdftops en lieu et place de pdf2ps et le problème n'existe plus !

$ du -sh cv.pdf
1004K	cv.pdf
$ pdftops cv.pdf cv.ps
$ ps2pdf -dEmbedAllFonts=true -dUseFlateCompression=true -dOptimize=true cv.ps cv_light.pdf
$ pdffonts cv_light.pdf 
name                                 type              emb sub uni object ID
------------------------------------ ----------------- --- --- --- ---------
WBKNZC+DejaVuSans-Bold_00            TrueType          yes yes no       8  0
LNOFXB+DejaVuSans_00                 TrueType          yes yes no      10  0
IVPSUP+DejaVuSans-Oblique_00         TrueType          yes yes no      12  0
$ du -sh cv_light.pdf 
44K	cv_light.pdf

Et voilà ! En espérant que cette petite astuce pourra servir à d'autres. Il est probable que l'utilisation d'options adéquates passées à pdf2ps renverraient le même résultat, mais je ne les ai pas trouvées.
Prochaine étape : réussir à faire maigrir le fichier PDF généré par PHP directement...

mercredi 30 juillet 2008

Jour J-2

Dans deux jours (comprenez ce samedi 02 août 2008), je déménage de Douai à Bordeaux.

Cela marquera le début d'une nouvelle étape dans notre vie, à ma femme, ma petite Zia et moi.

Je n'aurai pas de connexion Internet avant un moment (totalement indéfini, le temps que mon FAI prenne en compte mon dossier de déménagement), hormis au travail. Je consulterai principalement mes comptes emails personnels, Fedora, Galette, etc... devront rester de côté un moment (mais certains m'ont déjà promis d'en prendre bien soin de Fedora en mon absence).

@ très bientôt !

jeudi 24 juillet 2008

La fin d'une époque...

Demain, vendredi 25 juillet 2008, est mon dernier jour de travail dans l'équipe du Pandoc (Point d'Appui National DOCumentaire - CETE LILLE). J'ai ensuite droit à une petite semaine de congés, qui sera mise à partie pour préparer mon déménagement vers Bordeaux, où je commence début août un nouvel emploi.

Voilà plus d'un an que je travaillais là-bas, à rendre accessibles des applications de recherche documentaire basées sur SDX, et à y améliorer - autant que je l'ai pu - le logiciel de gestion documentaire Notix.

Les services du ministère ne sont malheureusement pas dans une politique d'embauche, ou même de contrat à long terme (c'est seulement en train de se mettre en place à l'heure où j'écris ces lignes), et c'est à grand regret que je me suis vu dans l'obligation de chercher du travail ailleurs... CDD sur CDD, c'est bien, mais un temps seulement.

Cette expérience fut pour moi fort enrichissante, j'ai eu l'occasion d'y apprendre énormément de choses, au sein d'une formidable équipe. La tâche n'était pas tous les jours aisée, mais si c'était simple, ce serait moins rigolo :-D

Mon passage au sein de ce service, aura, je l'espère, permis de faire avancer certaines choses ; j'ai en effet pu quelque peu bousculer mon responsable et mes collègues ; mais toujours pour améliorer les choses (bon, oui, je sais, ça, c'est moi qui le dit... :-p).

C'est aussi grâce à l'expérience que j'ai acquise sur cette période que j'ai pu trouver et décrocher mon nouveau travail, à Bordeaux. Bien que mon nouveau travail me satisfera fort certainement, c'est avec bien peu d'enthousiasme que je dirai au revoir à tous mes anciens collègues, demain soir.

Je tiens à remercier tout particulièrement André Davignon, pour m'avoir « supporté » pendant cette période, pour m'avoir appris pas mal de choses, et aussi pour m'avoir permis de trouver ce nouvel emploi. Merci aussi à André pour sa compréhension face à ma situation qui n'a pas été très facile ces derniers temps (mon mois à Bordeaux, mon mariage, la naissance de ma petite fille, ...).

Un grand merci aussi à Virginie, qui - même si elle ne comprenait pas toujours ce qu'on l'on racontait entre « informaticiens » - m'a beaucoup aidé à saisir certains concepts qui m'échappaient, et m'a également beaucoup conseillé et soutenu par rapport à la naissance de Zia. C'est aussi à elle que je dois la découverte de certains bogues dans Notix qui m'ont pour le moins occupé ;-)
Le titre de ce billet devrait d'ailleurs lui dire quelque chose :-)

C'est « la mort dans l'âme » que je rédige ce billet « d'adieux »... Bon vent à tous, j'espère avoir l'occasion de vous revoir !