The trashiest blog in the World...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fedora 15 : c'est parti !

C'est parti, en ce qui me concerne en tous cas ;-)

La version 15 de Fedora n'est pas encore sortie, elle n'est prévue que pour 25 mai à l'heure où j'écris ces lignes. Vous pouvez vérifier si la date a changé sur le calendrier des versions de Fedora 15.

Cependant, la version Beta est disponible au téléchargement depuis 19 avril, et j'ai décidé d'y regarder de près. Je gère, entre le travail et la maison, 6 stations de travail qui tournaient sous Fedora 14 ; j'ai commencé par migrer la moins critique d'entre elles (qui sert très peu à vrai dire), principalement pour pouvoir me faire une idée de Gnome 3 (et de gnome-shell évidemment !).
Mes précédentes expériences avec gnome-shell n'étaient pas des plus positives, car elles dataient des vieilles versions disponibles dans les dépôts de Fedora 14, ou via jhbuild (qui ne fonctionnait pas à tous les coups), et qui était de toutes façons une version de développement.

Ces versions plus anciennes, ont pu me donner un aperçu de ce que serait gnome 3, mais ce n'était pas forcément très bien intégré au système en place. La première mise en route de Fedora 15 Beta m'a conquis. Certains aiment Gnome 3, d'autres pas... Moi, j'aime.
J'ai été utilisateur de KDE pendant des années, pour me détourner de ce gestionnaire de bureau petit à petit à l'arrivée de KDE4 et des programmes qui suivaient (à commencer par Amarok que j'ai remplacé par gmusicbrowser, puis akregator remplacé par liferea, etc, et enfin KDE lui même remplacé par Gnome après plusieurs versions - j'ai testé quand même). Mon épouse aime aussi, et son poste de travail fut le suivant à migrer.

Mon poste de travail au bureau « n'a pas supporté » la migration... Mon dossier home est sur un volume LVM chiffré à part, et n'est pas monté automatiquement au démarrage ; ce dernier ne se termine pas :-(

Les 4 autres postes sont passés sans soucis ; une fois exécuté un yum remove \*nvidia\* pour supprimer définitivement les appels aux pilotes propriétaires qui étaient nécessaires sur ces postes sous Fedora 14. Une décision que je n'ai pas eue à regretter, toutes mes cartes semblent bien fonctionner pour gnome-shell avec les pilotes nouveau.

La mise à jour de ma machine personnelle est toujours un peu plus critique, beaucoup de services, de fichiers, etc. dont j'ai besoin en dépendent. C'est donc celle là qui est passée en dernier, pour me réserver deux jolies surprises...

Mon bureau gnome-shell

Tout d'abord, le paquet python-urwid n'a pas pu être mis à jour. C'était environ le 1800ème sur 2200 ! Il a juste suffit que je relance le processus de mise à jour, et les seuls paquets restants ont alors été téléchargés et installés avec succès. Il est à noter que le processus de mise à jour fonctionne comme yum : il installe le paquet dans un premier temps, et nettoie dans un second temps. Pour les 1800 premiers paquets, le nettoyage n'avait pas été fait, la commande package-cleanup --cleandupes me les a supprimés (exécutée depuis l'installation chrootée en mode rescue ; vous comprendrez rapidement pourquoi).

Le second problème, et non des moindres : un kernel panic au démarrage. Aie. Cela m'a remémoré mon premier contact avec Fedora, FC 2 à l'époque, pour laquelle j'avais du reconstruire le initrd du média d'installation, ce dernier ne fonctionnait pas sur la carte mère que je possédais... Sympathique souvenir, mais je préfère toujours éviter ce genre d'ennuis :-D

Menu utilisateur

Après moult tests et corrections (notamment les package-cleanup), je n'avais toujours pas réussi à corriger le souci, et j'ai tenté en dernière instance un yum reinstall kernel qui a fonctionné à merveille, et me permet depuis de profiter gentillement de ma toute nouvelle Fedora 15, ainsi que de participer à la rédaction d'un article sur gnome 3/gnome-shell sur le wiki de fedora-fr.org

Commentaires

1. Le mercredi 11 mai 2011, 09:08 par nimportequoi

Installer un OS en version beta sur un poste de travail professionnel... c'est tout sauf professionnel ! Bonne chance pour les bidouilles (pendant vos horaires de travail ?)

2. Le mercredi 11 mai 2011, 13:17 par trashy

@nimportequoi : depuis que j'ai installé cette version sur mes postes de travail ; je n'ai pas eu le moindre problème... Je ne vois pas pourquoi je me gênerai.