The trashiest blog in the World...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une brique dans le ventre... ou un pavé dans la vitrine ! (1)

Petite remarque pour ceux que ça pourrait intéresser : "une brique dans le ventre" est le nom d'une émission de télévision traitant de l'immobilier et de la décoration intérieure sur - je vous le donne en mille - une chaîne belge :)

Trève de plaisanteries. Je débute ce billet alors que je m'apprête d'ici quelques malheureuses heures à engager une procédure auprès du tribunal des Prud'Hommes contre mon ancien employeur. Quatre mois intégral de salaire me sont encore dûs ; je n'ai même pas pu me payer de vacances bien méritées !!

Je pense m'être (une fois de plus) fait avoir, mais je commence à sévir. Ce qui m'ennuie dans cette procédure, c'est que je crains qu'elle soit longue et pénible. L'entreprise ne fais plus un Euro de chiffre d'affaire depuis plusieurs mois déjà, le patron s'accroche à ses rêves fous (il doit être atteint de la folie des grandeurs...) et totalement irréalisables. Sa dernière excuse en date : il est en train de créer (enfin de faire créer par des stagiaires) un système dynamique de je-ne-sais-quoi pour des CCI qui va lui rapporter au moins dix mille euros par mois... C'est cela oui, et la marmotte, comme dirait l'autre...

Bref, la suite au prochain épisode !

Commentaires

1. Le mardi 2 mai 2006, 12:42 par cynic-

Ce sera long et pénible... pour une affaire assez semblable, j'attends depuis octobre 2002... pas vu un centime ! Mais au moins j'ai eu gain de cause, ce qui est déjà pas mal (et courant dans ce genre d'affaires).

Bon courage ;)

2. Le mardi 2 mai 2006, 12:49 par Trasher

Oui effectivement ; je ne doute pas d'avoir gain de cause, mais d'autant plus que l'entreprise n'a visiblement plus un radis...

Dans tous les cas j'attaque en référé, l'inconvénient c'est que je ne réclame pas de dommages et intérêts ; mais en contrepartie la procédure devrait être un tantinet plus rapide... Je croise les doigts !